Le printemps approche, il est temps de préparer son arrivée

Publié le 02/03/2015 par Gilles Colinet
fleur_printemps

Des journées qui rallongent, un soleil timide mais plus présent malgré le froid, ce sont des signes pour les jardiniers. La fin de l'hiver est une période agréable pour reprendre la main sur le jardin. Quel bonheur !

À la fin de l'hiver, il est souvent nécessaire de remettre un peu d'ordre à l'extérieur : nettoyer les feuilles mortes, désherber les potagers, tailler les arbres fruitiers et les rosiers. En effet les rosiers ne sont pas des plantes sensibles au froid, on peut se permettre de la tailler début mars voire fin février. (voir vidéo sur la taille des rosiers).

Dans un second temps, il faut préparer le sols des futures plantations.
Dès que le sol se réchauffe, qu'il n'est plus gelé et pas trop humide, la terre peut être travaillée. La préparation du terrain est un élément déterminant pour la réussite d'une culture. Il faut que les racines des plantes puissent s'y installer et se nourrir rapidement. Outre la préparation manuelle ou mécanique du sol, des amendements et des apports d'engrais devront être intégrés pour fertiliser ce sol travaillé. Cet enrichissement permettra de corriger le pH du sol et de le rendre plus riche afin d'augmenter sa capacité à nourrir les arbustes qui y seront plantés.

Si vous souhaitez limiter l'entretien de vos massifs, protégez la terre d'une bâche de plantation. Elle empêchera les mauvaises herbes de prospérer tout en étant perméable à l'eau. Vos massifs resteront ainsi toujours propres. Nous vous recommandons cette solution pour les terrains difficiles d'accès, les plantations en talus ou les haies car la bâche limite le dessèchement de la couche supérieure.
Par contre la bâche ne convient pas aux plantes vivaces, ni aux bulbes car ils se développent par leur système racinaire et demandent un arrachage régulier pour l'hivernage ou pour la division des mottes.
Et oui, pensez bien qu'une fois la bâche installée, il n'est plus possible de retravailler la terre. Le remplacement des plantes est difficile car la terre à tendance à se tasser. Pour donner un côté plus naturel à votre massif, vous pouvez rajouter un paillage décoratif par dessus.

Une fois votre sol travaillé, fertilisé et protégé au besoin, vous pouvez planter.
Entre février et avril, il est encore temps de planter les racines nues, les arbres fruitiers, les rosiers, les arbustes champêtres ou encore les hibiscus (voir l'article blog sur les Hibiscus).

Les premières floraisons du printemps sont toujours un émerveillement. Très attendues, elles symbolisent le renouveau de nos terrasses, balcons et jardins.


Mots-clés : arbuste, balcon, bulbe, culture, désherber, engrais, fertiliser, floraison, fruitier, hibiscus, jardin, plantation, plante, potager, printemps, racine, rosier, terrasse, terre


A propos de l'auteur

Gilles Colinet

Gilles Colinet

Ingénieur agronome et repreneur des pépinières Jean Huchet depuis une dizaine d'années, Gilles COLINET dirige l'une des principales pépinières de l'Ouest. Avec son équipe il est à la recherche permanente de nouvelles variétés pour proposer l'une des plus importantes gammes du marché (3000 variétés !) à tous les stades de développement : du jeune plant au gros sujet centenaire.


Haut de page