Quand tailler les rosiers ?

Publié le 08/02/2016 par Gilles Colinet
rosier-harlequin

De nombreux jardiniers cherchent des conseils sur la taille des rosiers. Cela semble souvent compliqué, alors qu'en réalité, avec quelques conseils de base, la taille des rosiers est accessible à tous. Aujourd'hui, nous vous donnons nos conseils.

Quand tailler les rosiers ?

La taille des rosiers se fait à la sortie de l'hiver, fin février ou début mars en fonction de la région. Il faut les tailler que lorsque les fortes gelées sont passées. Donc en fonction de la durée de l'hiver, il est possible de les tailler plus tard, jusqu'en avril. L'important est impérativement d'éviter les jours de gel.

Comment tailler les rosiers ?

Tout d'abord, et ce conseil et valable pour tous les arbustes, équipez-vous d'un bon sécateur.
Pensez à tailler avec la lame coté plante, pour favoriser une cicatrisation rapide et nette.
En fonction du type de rosier (arbuste, remontant ou grimpant), la taille ne s'effectue pas de la même manière.

rosier-mme-meilland

Les rosiers arbustes

Le rosier arbuste, appelé aussi «rosier buisson», est le rosier le plus courant dans nos jardins. Ses avantages : il a un port buissonant, il ne monte pas très haut en général et peut être à grandes fleurs. Les vatiétés les plus connues sont le rosier «Mme Meilland», le rosier «Jeanne Moreau» ou encore le rosier «papa Meilland». Il existe également des variétés à petites fleurs dites polyantha comme la rose «Iceberg» ou la rose «orange sensation».

La taille des rosiers arbustes se pratique en mars. Il faut tailler à 3 yeux (bourgeons), éliminer les bois abîmés et les branches qui se croisent afin de bien répartir les branches et harmoniser la plante. Une taille de nettoyage peut être faite en novembre mais la « vraie » taille se fait en mars.

Les rosiers remontants

Le rosier remontant a la particularité de refleurir encore et encore tout au long de la saison. Il concerne aussi bien les rosiers arbustes que les rosiers couvre-sol ou les rosiers grimpants. La plupart des rosiers actuels sont remontants. On taille toujours en mars et on peut également faire une taille de nettoyage en automne.

Pour la taille du rosier en mars, notre astuce pour assurer une floraison continue est une formule mathématique :

  • Nombre de branches émis dans l'année x 2 = nombre d'œil à maintenir
  • Un rosier ayant produit 12 branches, il faut veiller à conserver 24 yeux.

Une fois la repousse commencée (20 à 30 cm), tous les 10 jours environ, taillez 10% des branches à 3 yeux.
Si par exemple, un rosier compte 20 branches, coupez 2 branches à 3 yeux (bourgeons), puis recoupez encore 2 branches à 3 yeux 10 jours plus tard

taille-rosier-remontant

Les rosiers grimpants

Le rosier grimpant est un rosier vigoureux qui pousse en hauteur. Il sert souvent à palisser sur un mur ou une structure afin de le recouvrir. Une des variétés de rosier grimpant la plus connue et appréciée est le rosier Pierre de Ronsard.

Le rosier grimpant doit être taillé le long des branches charpentières (horizontales) tous les rameaux à 15 cm environ (3 à 4 yeux).
Une nouvelle branche peut être gardée pour constituer une nouvelle charpentière en la forçant vers l'horizontal afin qu'elle favorise l'émergence de pousses latérales. Ainsi vous renouvelez les charpentières de vos rosiers grimpants à raison d'1 par an ou tous les 2 ans en éliminant la plus vieille et en formant une nouvelle charpentière. Cette technique permet de garder des plantes plus florifères et vigoureuses dès la base du rosier.

taille-rosiers-grimpants

Garder de beaux rosiers toute l'année

Les apports d'engrais type LVKAO, compost ou tout autre amendement naturel, sont importants pour assurer une bonne fertilisation de votre rosier. Les floraisons sont sensibles à la sécheresse, pensez à bien arroser le rosier au cours de la période de végétation.

Tout au long de la période de floraisons, une taille d'entretien est nécessaire au renouvellement des fleurs. Elle consiste à tailler sous la fleur, ou grappe de fleurs fanées, pour provoquer une nouvelle pousse qui donnera à son tour des fleurs.

Retrouvez tous nos conseils vidéos >


A propos de l'auteur

Gilles Colinet

Gilles Colinet

Ingénieur agronome et repreneur des pépinières Jean Huchet depuis une dizaine d'années, Gilles COLINET dirige l'une des principales pépinières de l'Ouest. Avec son équipe il est à la recherche permanente de nouvelles variétés pour proposer l'une des plus importantes gammes du marché (3000 variétés !) à tous les stades de développement : du jeune plant au gros sujet centenaire.


Haut de page