Préparer son terrain pour une pelouse parfaite

Gilles Colinet

vendredi 20 mai 2016

Comment préparer votre terrain pour avoir une pelouse parfaite ?

Planter sa pelouse n'est pas très difficile en soi, c'est toute la préparation préalable du terrain qui est fastidieuse. Pourtant, la réussite de votre semis dépend en grande parti de la minutie  avec laquelle vous aurez préparer votre sol. Pour obtenir la pelouse de vos rêves et facile d'entretien, suivez nos conseils pour préparer votre terrain.


Les périodes idéales pour planter votre gazon

Il est venu le temps de préparer vos nouveaux gazons. Deux périodes dans l'année sont propices aux semis de gazon :

  • le printemps de mi-mars à mi-juin
  • l'automne de fin août à mi-novembre (avec une préférence pour cette période, les jeunes plans résistant mieux au froid qu'à la sécheresse)

Avant de passer au semis à proprement dit, il vous faut donc préparer le sol. Si vous réalisez votre gazon par temps sec, arrosez copieusement votre sol. Laissez le se ressuyer puis commencez le travail de préparation.

Nettoyez et nivelez le sol

La terre doit être travaillée sur une profondeur d'une vingtaine de centimètres. Dans le cas de sol lourd (argile), essayez autant que possible, d'ameublir votre sol par l'apport de terreau. Mélangez l'ensemble puis tasser. Tirez la terre de manière la plus lisse possible en évitant de laisser des trous. Pour cela nous vous conseillons d'effectuer de multiples roulages et griffages en tous sens.

Remarques : En cas de sol "ingrat", les pépinières Huchet vous proposent aujourd'hui des mélanges adaptés, esthétiquement moins fins que les gazons traditionnels, mais extrêmement résistants aux périodes de sécheresse et d'inondation.

Semez le gazon régulièrement

Retravaillez les 5 premiers centimètres de votre sol puis ensemencez à raison de 3 à 4 Kg/100m² (selon les mélanges). Afin d'obtenir un semis le plus homogène possible, nous vous conseillons de pratiquer un semis croisé. Profitez de cette phase d'ensemencement pour épandre un engrais organo-minéral (8/8/12, 4%magnésie, 15%souffre) à raison de 100 à 150g/m².

Enfouir ensuite la graine avec un râteau à gazon (profondeur d'enfouissement d'environ 2cm). L'arrosage après semis n'est pas nécessaire dans la mesure où vous avez ensemencé dans un sol frais.

Remarques : En bordure de massif, d'allée,... nous vous conseillons de créer pour ne pas déborder :

  • un filet, sillon de 5 à 10cm créer à l'aide du dos de votre râteau délimitant votre pelouse de votre massif, que vous ensemencerez à raison de 30g/mL. Il permet de ne pas répartir des graines au delà de l'aire de gazon.
  • un contre filet, bande de 30cm entre le filet et le gazon ensemencée à raison de 50g/m².

Partager cet article

Twitter Facebook Google + Pinterest

A propos de l'auteur

Gilles-Collinet

Gilles Colinet

Ingénieur agronome et repreneur des pépinières Jean Huchet depuis une dizaine d'années, Gilles COLINET dirige l'une des principales pépinières de l'Ouest. Avec son équipe il est à la recherche permanente de nouvelles variétés pour proposer l'une des plus importantes gammes du marché (3000 variétés !) à tous les stades de développement : du jeune plant au gros sujet centenaire.

Ça pourrait aussi vous intéresser

  • En savoir plus

    Que planter en Novembre
    Le mercredi 30 août 2017

    Que planter à partir de Novembre...

    Pendant l'hiver un grand nombre de plantes peuvent agrémenter votre jardin : les...

  • En savoir plus

    verger
    Le mardi 28 juin 2016

    Arbres fruitiers : bien les choisir...

    Depuis quelques années, on assiste à une montée en puissance de la...

  • En savoir plus

    ROSIER 'King Arthur
    Le vendredi 11 mars 2016

    Planter ses rosiers en racines nues :...

    Quelques conseils pour optimiser la reprise de vos plantations en racines nues de novembre...