Nos conseils

Les plantes originales de terre de...

Afin d'étaler la floraison de vos massifs de terre de bruyère, voici une...
En savoir plus

L'arboretum


Notre partenaire


Désherbage et pailllage

photcons02

Quels moyens s'offrent à vous pour désherber vos allées et vos massifs ?

photcons11

Désherbage des allées et zones non cultivées

Préférer des produits contenant un anti-germatif (ex:Oxadiazon) allié à un systémique (ex : Glyphosate...) ainsi vous supprimerez les mauvaises herbes déjà levées et empêcherez la levée des graines en attente dans votre sol.

D'autres moyens de luttes existent :

  • les desherbeurs thermiques commencent à être mis sur le marché, souvent à destination des collectivités.
  • le désherbage à la vapeur d'eau ou à l'eau bouillante présente ses avantages (ne jetez plus l'eau bouillante ayant servie à la cuisson de vos légumes)

Désherbage des massifs

Avant d'en arriver à l'utilisation de produits chimiques nous vous conseillons d'agir de manière préventive en installant des paillages dégradables, ou non, qui auront les mérites de limiter le développement des mauvaises herbes, de limiter l'évaporation du sol (réduisant ainsi les besoins en eaux), d'embellir vos massifs et parfois de fertiliser votre sol.

La gamme des paillages est vaste, parmi eux vous trouverez :

  • Les paillages à durée de vie courte (de 6 mois à 2 ans) tel que le Mulcao, la paille de chanvre, les cosses de sarrazin, le Fibralgo, les copeaux de bois (décomposés)  qui sont particulièrement intéressants sur les plantes à cycles courts comme les annuelles, les plantes potagères, mais aussi sur les rosiers. En effet ces produits en fin de vie peuvent être réintégrés au sol par un léger bêchage et ainsi faire bénéficier à votre sol d'apport en humus favorable au fleurissement de vos massifs et à l'amélioration de la structure de votre sol.
  • Les écorces de pin (durée de vie de 2 à 3 ans) sont recommandées dans le cas de massifs de terre de bruyère. Lors de leur décomposition les écorces vont entretenir un pH acide particulièrement conseillé sur des plantes de terre de bruyère (Rhododendron, Azalée, Camélia...)
  • Les paillis biodégradable (durée de vie de 2 à 3 ans). D'efficacité satisfaisante mais d'esthétique moyenne nous vous conseillons d'utiliser ce type de produit sur des zones peu visibles.
  • La bâche tissée (durée de vie 10 ans et plus). De coût très modéré, elle représente la technique la plus couramment utilisée. L'aspect esthétique pourra être amélioré par l'apport d'un paillage de durée de vie longue. Ce mode de culture sous bâche présente cependant l'inconvénient de ne pas nous permettre d'intervenir sur le sol. Ainsi nous vous conseillons de supprimer la bâche au terme de 4 années de culture afin de casser la croute formée à la surface du sol (permettant de nouveau la pénétration de l'eau) et de réaliser un apport en amendement organique (afin de compenser l'absence de vie biologique au cours de ces années de culture sous bâche)
  • Les paillages à durée de vie longue (de 5 ans à plus de 10 ans) tel que la pouzzolane, l'ardoise de paillage et le Pailliflore. Installés en recouvrement d'une bâche ces produits amélioreront l'esthétisme de vos massifs sur le long terme. Nous vous conseillons l'utilisation de ces produits en recouvrement afin de réduire le montant de l'investissement.

Les techniques curatives sont :

  • Le désherbage manuelle des massifs. Les grands principes consistent à supprimer les mauvaises herbes avant qu'elles ne grainent et d'arracher la mauvaise herbe accompagnée de sa racine. Dans le cas de plantes à racine pivotante, telle que les pissenlits ou chardons, des outils dénommés 'extracteur de mauvaises herbes' peuvent vous faciliter la tache.
  • Les traitements chimiques doivent être pratiqués de manière raisonnée. Tout d'abord choisissez un traitement sélectif arbre et arbuste. Comme tout traitement chimique veillez à ne pas traiter avant ou pendant une averse et éviter de pratiquer un traitement les jours de grands vents et de fortes chaleurs.
  • Dans le cas des liserons et des ronces des traitements spécifiques existent, demandez conseil en magasin.

Haut de page

© 2015 © Jean Huchet Pépinières  |  « Les Creulais » - 35370 Gennes-sur-Seiche

  |  Propulsé par e-majine

  |  Conception : StartUp