Nos conseils

Les plantes originales de terre de...

Afin d'étaler la floraison de vos massifs de terre de bruyère, voici une...
En savoir plus

L'arboretum


Notre partenaire


Attention à la sécheresse

gazon

Quelles sont les plantes ayant besoin d'un suivi d'arrosage et comment arroser ?

photcons04

Veillez à arroser vos massifs et haies fraîchement plantés dès le printemps, et réguler la fréquence de vos arrosages en fonction de la pluviométrie.

Les plantes nécessitant un suivi d'arrosage plus attentif au cours de la saison sont :

  • Les jeunes plantations
  • Les plantes soumises à la concurrence racinaire et aérienne de plantes plus âgées ou plus grandes situées dans leur environnement proche. (ex: plantation au pied d'un arbre..)
  • Les plantes de sol frais et humide installées en sol drainant
  • Les plantes en pleine pousse et floraison qui ont besoin de plus d'eau qu'une plante dénuée de feuille et de fleur qui elle ne consomme pas d'eau.

Pratiquer de préférence un arrosage copieux à de petits arrosages dont l'essentiel s'évaporera dès le lendemain. Un arrosage copieux doit permettre à l'ensemble des couches de votre sol d'être imbibées. L'installation d'un goutte à goutte est une manière de mieux gérer les besoins en eaux de vos massifs tout en limitant votre consommation en eau et en épargnant votre temps (équipement disponible au sein des pépinières Jean Huchet).

Exemple indicatif par temps sec :

  • Pour des terres et plantes 'classiques', prévoir un arrosage tous les 15 jours
  • Pour des sols drainants et des terres de bruyère, prévoir un arrosage tous les 8 jours.

Penser au dicton : "Un bon binage vaut deux arrosages". Explication : En cassant la croute superficielle du sol vous limiterez l'évaporation de l'eau du sol.

Vos plantations de bambous

Tout au long de la première année soyez vigilant à l'arrosage de vos jeunes plantations,les bambous étant très sensibles à la sécheresse et aux vents desséchants.

Restez vigilant sur le maintien de l'humidité de la motte, et ce même en période hivernale, et jusqu'à ce qu'elle ait établi son premier cycle de végétation (1 an de culture au moins).Observer les feuilles, qui lorsqu'elles se replient, témoignent d'un manque d'eau. Dans ce cas ré-humecter la motte et veiller à ce que suite à un arrosage l'eau traverse bien la motte.

Passé la phase de reprise, vous pouvez être moins attentifs.

Haut de page

© 2015 © Jean Huchet Pépinières  |  « Les Creulais » - 35370 Gennes-sur-Seiche

  |  Propulsé par e-majine

  |  Conception : StartUp