paillage

Gilles Colinet

jeudi 4 août 2016

Les paillages, une grande aide pour lutter contre la sécheresse

Le paillage de vos haies et massifs et le meilleur moyen de lutte contre la sécheresse. Il existe de nombreux paillage aux qualités esthétiques et durée de vie très variables. Regardons en détails les caractéristiques de certains de ces produits.


Qu'est-ce que le paillage ?

En agriculture et en jardinage, ce qu'on appelle le paillis est une couche de matériau protecteur posée sur le sol, dont l'objectif est de modifier les effets du climat local. L'origine de ce mot est évidement le mot paille, mais on peut utiliser d'autres matériaux naturels ou bien synthétiques. L'opération qui consiste à mettre en place ce matériau est le paillage.

Les paillages durables

Le paillage durable atteint une durée de vie de 8 à 10 ans, comme par exemple :

L'ardoise de paillage

Schiste ardoisier, 100% naturel, criblé et calibré en 15/40 environ. Paillage minéral de durée de vie supérieure à 10 ans, résistant au vent et esthétiquement original. Il peut être utilisé pour contribuer au bleuissement des hortensias.

  • Epaisseur : 2 à 3 cm sur bâche tissée; 6 à 8 cm sur sol nu.

La bâche tissée

Elle élimine la pousse des adventices, présente une bonne perméabilité, assure le maintien de l'humidité et de la température sous la toile, favorisant ainsi la croissance des végétaux. La plantation sur bâche tissée doit s'effectuer sur une légère butte de terre homogène, amendée et tassée. La bâche sera ensuite enterrée ou fixée par des agrafes. L'aspect esthétique peut être amélioré par l'apport de pouzzolane, pailliflore ou ardoise de paillage.

La pouzzolane

Roche volcanique de couleur ocre rouge à structure alvéolaire extraite et criblée suivant différentes granulométries. Les pouzzolanes sont riches en silice, en alcalino-terreux, en phosphore et en oligo-éléments. Ce paillage constitue un élément de décor très apprécié, qui peut être installé sur des talus à 35° pour les granulométries égales ou supérieures à 7/15, présente une durée de vie supérieure à 10 ans, possède un pouvoir d'isolant thermique et ne pouvant être déplacé par le vent et les oiseaux.

  • Épaisseur : 3 à 4 cm sur bâche tissée; 8 à 10cm sur sol nu.

Les paillages dégradables

Le paillage dégradable à une durée de vie bien inférieur au paillage durable. Elle varie de 6 mois à 5/6 ans pour les espèces les plus résistantes.Ces produits présentent l'intérêt d'améliorer la texture et la structure de votre sol. Ils sont particulièrement recommandés dans le cas de terres lourdes et argileuses, ainsi que dans le cas de massifs fleuris.

Le chanvre

Paillage naturel, fertilisant et structurant bioactif du sol, intéressant dans le cas de cultures courtes de part sa dégradation rapide (1 à 2 ans). Observations : De part sa fibre résistante à la dégradation, la culture de chanvre requière ni pesticide, ni engrais, et constitue une matière première très utilisée dans la confection de voiles et de cordages.

  • Épaisseur : 5 à 6 cm.

Les écorces de pin

Paillage naturel issu du tri d'écorces de pin maritime, nettoyées et calibrées. Ce paillage aéré convient particulièrement aux plantes de terrain acide. Notons cependant l'incompatibilité de ce produit avec les rosiers à cause de la migration du phénol.

  • Épaisseur : 6 à 10 cm selon la granulométrie.

Le mulcao

Ce paillage constitué de coquilles de fèves de cacao est également un amendement organique pouvant être utilisé en agriculture biologique. De part sa durée de vie courte (6 mois) nous vous le conseillons dans le cas de cultures courtes (annuelles, bulbes, potager...). Ce paillis fertilisant peut vous permettre d'obtenir des floraisons 2 fois plus longues et abondantes, limiter l'évaporation de l'eau du sol et réduire la levée des mauvaises herbes.

  • Épaisseur : 3 à 4 cm.

Le paillis biodégradable

Paillage en fibre végétale (50% coco, 50%jute) à 1000gr/m² positionné sur un film micro perforé à base d'amidon de céréale. Sa durée de vie de 2 ou 3 ans et son aspect esthétique le prédestine aux plantations en situation peu exigeante du type rase campagne, autoroute...

Le pailliflore

Copeaux de résineux de couleur ocre rouge ou marron, de calibre 10/25 réguliers et uniformes. La coloration est obtenue par l'utilisation de pigments naturels, permettant également d'accroître la durée de vie du paillage à 5 - 6 ans (la rendant plus longue que celle de l'écorce de pin classique 2 à 3ans). Le pailliflore est un paillage apprécié pour ses couleurs, ne présentant aucune incompatibilité de culture. Produit pouvant être enfoui dans la terre en fin de culture.

  • Épaisseur : 3 à 4 cm sur bâche tissée; 8 à 9 cm sur sol nu.

Pour en savoir plus, nos fiches techniques et comparatives sont disponibles en magasin.

Partager cet article

Twitter Facebook Google + Pinterest

A propos de l'auteur

Gilles-Collinet

Gilles Colinet

Ingénieur agronome et repreneur des pépinières Jean Huchet depuis une dizaine d'années, Gilles COLINET dirige l'une des principales pépinières de l'Ouest. Avec son équipe il est à la recherche permanente de nouvelles variétés pour proposer l'une des plus importantes gammes du marché (3000 variétés !) à tous les stades de développement : du jeune plant au gros sujet centenaire.

Ça pourrait aussi vous intéresser

  • En savoir plus

    Aménager son balcon pour l'été
    Le jeudi 24 mai 2018

    Végétaliser ou décorer son balcon...

    Avec les beaux jours, on a tous à cœur d’aménager et de décorer...

  • En savoir plus

    Lila Katherine Hawemeyer
    Le vendredi 13 avril 2018

    Le Lilas, nos conseils pour la taille...

    Les lilas communs sont des arbustes à floraison printanière, originaires du...

  • En savoir plus

    Les pommiers
    Le vendredi 29 septembre 2017

    Le pommier, le fruitier accessible à...

    En plus de sa culture facile, le pommier est un fruitier très apprécié pour...